Qui Veut La Peau De Mon Crew Version Single Lyrics

Qui veut la peau de mon crew Version Single Lyrics by Salif :
[Refrain Kool Shen & Salif]
Qui veut la peau d’mon crew ? (qui veut la peau d’mon ?)
Qui veut la peau crew (f*cking crew) ?
Qui veut la peau de mon crew ?
Qui veut la peau d’mon f*cking crew ?

[Couplet 1 – Kool Shen]
Tout le monde se d’mande pourquoi
Tout le monde ecrit la meme chose
Faisant ainsi tourner l’rap en rond
Enieme prose pose et pour la meme cause
Avec les meme mots
Le meme style de flow
C’est vrai que ca frise le clonage
On sait plus qui est qui
Qui fait quoi
Et qui fe-ki
C’qui fait qu’meme les vrais s’perdent
Dilue dans la masse de merde
Saza dis-lui, ou plutot meme dis-leur
Qui va falloir prendre des risques
Etre original, pas seulement vendre des disques pour vendre des disques
Il y va d’notre survie
En fait, notre musique est en sursis
Et ca a chaque fois qu’on en tient plus les renes
Si on plante plus les graines
Faudra pas s’etonnes ouais de pas reconnaitre
C’qu’on avait cru semer hier
Dur de r’connaitre/ La fin du film mec !
C’est vrai qu’ca va finir par s’tarir
Si tout le monde pense qu’a rire
Alors qu’il faut qu’on pense carriere
Le long terme, ouais y’a qu’ca d’vrai
Rapper des prods fat
Faire son propre truc
Le phosphate faut l’prendre la ou il est
Tout en laissant son froc la ou il est
Sinon l’vrai rap on dira : “Bah ou il est ?”
Ouais c’est ca, on dira : “Bah ou il est ?”
Mais qui veut la peau d’mon crew ?

[Refrain]

[Couplet 2 – Salif]
Putain y’a trop de pompes et trop d’crew baltringues
Le rap c’est du cost-la
C’est devenu un truc avec lequel meme les trous de balles d’fringuent
Sont tous barges, dingues
Meme les tapettes parlent, nous on s’la pete pas
Et ceux qui sont juste-la pour la paie, partent
Pour ca que j’fais plus l’pitre
Ils sont prets a donner leurs fesses pour monter plus vite
Vu l’titre, comme disait Joey
Tous les toys a leur pupitre
Y’a des rappeurs en tout genre
Moi j’incite les gens a griller ceux qui sont la par passion et ceux qui sont la pour l’gen-ar
On distingue meme plus l’vrai du faux
On est pres du fond et on va l’toucher si n’importe qui crie du son
Moi, j’suis un bosseur qu’avance avec un posse dur
J’dois t’dire qu’y’a pas qu’un imposteur
Y’a bien, toute un imposture
Ca veut etre hip-hop et ca honore pas l’contrat
Ca s’la conte-ra
Ca sort des histoires dans le morceau d’apres
Un autre te racontera
C’est vrai qu’ca tourne en rond
Chez moi ca cause des tourments kho
Le rap prend un mauvais tournant
Certains mecs des tours mentent trop
En fait c’t’a croire qu’on rigole jamais en bas
On fait d’autres choses que dealer l’soir et ram’ner l’fric aux rents-pa
Contre ces mecs-la
Y’a qu’des solutions clis
Comme la retraite / Ils ont meme plus d’couilles
Maintenant, c’est sur le son qu’les connards t’traitent !

[Refrain] (x2)

[Couplet 3 – Kool Shen]
J’te jure que ca y est, on y est
A l’epoque, tout c’qu’on reniait
La bise du showbiz
Devenir potes avec les cons d’hier
Se compromettrent au point d’foutre le rap en peril
De contre-culture
On est passes a un art sterile
Et ca fait flipper d’voir qu’notre trip
S’resume aujourd’hui a des singles
De plus en plus formates jingles
Arrete de m’dire qu’c’est c’qu’ils veulent, ca m’saoule
Ouais, Salif, faut qu’on garde l’ame soul
Quitte a entretenir au fond la flamme seule